Leasing auto :

un produit adapté aux professionnels … Une autre fiscalité ? Pensez au renting ! credit auto autofinanciering

Leasing et renting financier automobile

Pour qui?
Le leasing s'adresse exclusivement aux entreprises, indépendants et professions libérales.

Qu'est ce qu'un leasing?

Le leasing est la technique de financement par laquelle la société de leasing achète un bien déterminé suivant l'indication spécifique du futur locataire et lui donne en location pour une période déterminée. Le locataire obtient un droit d'utilisation.

A la fin du contrat, le locataire a la possibilité ou non de racheter le matériel loué à un prix préétabli. Il lève alors ce que l'on appelle l'option d'achat qui correspond à la valeur résiduelle convenue (VR) et en devient alors le propriétaire.
Une autre possibilité consiste à rendre simplement le matériel à ce moment-là.

LE LEASING FINANCIER ?

 

Il faut remarquer que tous les contrats de leasing sont basés sur le paiement d'un loyer et qu'y interviennent au moins trois acteurs:

  • le donneur de leasing (bailleur, société de leasing);
  • le preneur de leasing (locataire, client);
  • le fournisseur du matériel.

Ensuite, il devrait toujours y avoir une relation entre la durée d'usage de l'objet financé et le terme du contrat. Cette caractéristique différencie le leasing de la location simple. Dans tous les cas, le risque économique est en grande partie supporté par le locataire.

L'objet pris en leasing est identifiable et individuel et représente une valeur économique.
Une option d'achat est toujours prévue.
Le bailleur de leasing reste juridiquement propriétaire du bien, tandis que le preneur détient la propriété économique du bien. Il en supportera de ce fait la totalité des frais d’usage et d’entretien.

 

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LEASING FINANCIER ET RENTING FINANCIER ?

 

La distinction trouve son origine dans une différence de traitement comptable.

Généralement, le leasing est comptabilisé comme un "financement" et le renting comme une "location". La distinction entre ces deux éléments est essentiellement faite par la législation comptable sur base de l'importance de l'option d'achat (si elle est supérieure à 15%, on peut alors parler de renting).

En savoir plus et connaître les avantages fiscaux propres à ces deux produits.
Consultez notre EMagazine de janvier 2015
>